Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

29 janvier 2008

De ma (non-)judéité

-"Attends, je suis pas juive, moi."    Ma frangine s'est figée, puis elle a éclaté de rire.-"Pas juive? N'importe quoi.."   Ben non. J'ai beau avoir des bouts d'ashkénaze du côté de mon papa (et la tronche qui va avec), et des bouts de séfarade du côté de ma maman (et certains goûts culinaires qui vont avec), je ne suis pas juive. Parce que ma maman ne l'est pas. Parce que sa maman ne l'est pas. Etc..     Ou alors, je suis juive par les hommes. Par mon père, par mon grand-père, et... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 21:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2008

Du vide

L'avide - valide - la vie de (qui?)Le vide -  l'évidée - déviéeLivide- lie vide - lit, vide.L'Ovide (L'art d'aimer) - Love hid (what?) Faut que j'arrête de jouer à des Chiffres et des Lettres dans le métro. Ca me fatigue.
Posté par Mlle Moi à 00:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2008

P comme...

(récupéré chez Enn) P comme palimpseste: Ecris, réécris, il en restera toujours quelque chose. P comme pragmatique: Ok, mais on fixe des règles. P comme particule: La partie cul et la part qu'il tue (la part qui le tue?) P comme coiffeur: On n'est pas sorti de l'auberge, mais déjà on y est entré...
Posté par Mlle Moi à 09:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2008

Des ptites vagues.

    C'est étrange comment les petites ondes nées d'une grosse vague continuent encore d'arriver sur la rive pendant quelques temps. Des réminiscences, des choses que tu réalises d'un coup, à la lumière d'un truc fortuit n'ayant rien à voir avec l'histoire. Un truc qu'on te dit, ou que tu te trouves après coup, caché dans un coin où t'avais pas envie de farfouiller immédiatement. Une chanson. Ou juste un sourire, ou un sanglot qui remontent sans que tu aies le temps de les voir arriver. Sans même qu'ils atteignent vraiment... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 22:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2008

De ptits riens

    Bon. Une journée à chialer pour une chose, une à angoisser pour une autre (chuis en train de devenir une grosse hystérique), une à pioncer (et chuis toujours une marmotte, pour compléter le tableau) pour se reposer de toutes ces émotions, on va dire que ça suffit pour cette fois. Je me remets en selle.    Merci à ceux qui m'ont écoutée pleurer, angoisser, dormir, ronchonner, ces derniers jours.   Merci au gars qui a ruiné tous mes efforts pour garder les yeux secs vendredi:  "Faut sourire,... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 01:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2008

    Narcisse, Eros et Psyché viennent de se manger une série de pains dans la gueule. Ils sont actuellement en train de recompter leur dents et ne sont pas disponibles pour grand chose d'autre. Morphée prend le relai pour quelques jours.
Posté par Mlle Moi à 16:19 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2008

    L'avantage des jours de grands vents dans la brousse, par rapport à ceux de Paris, c'est que là bas, les fenêtres vibrent pas. Ca fait moins de bruit.        A part ça, quelqu'un est intéressé par les deux premiers tomes d'Angélique?
Posté par Mlle Moi à 19:47 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2008

D'une réminiscence

NOUIRTABLESSURETONBILANBRISELAUTOURLETNABOISSONAREBUTILLUSOIREBANTRIBALOUSENTETALOSBRUNITRIBUNEALOSTENSOIRAUBLEUBOLTRANSI N'ouïr ta blessure, ton bilan brisé,l'autour, l'Etna, boisson à rebutillusoire, ban tribal où s'entêtal'os bruni, tribune à l'ostensoir,au bleu bol transiGeorges Perec,in Alphabets. 1975
Posté par Mlle Moi à 00:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2008

D'une décision importante

    Ca fait longtemps, des années en fait, que je sais qu'il faudra y venir. Il y a des traumatismes d'enfance qu'il faut bien affronter, à un moment ou à un autre. J'ai beaucoup nié, tergiversé, temporisé, hésité.    Et puis maintenant, je crois que je suis mûre pour franchir le pas.   Depuis quelques mois, y a déjà des choses qui ont bougé... Mais je ne peux plus, maintenant, seulement demander à ma maman ou à mes amies de m'aider. Je ne peux plus seulement demander ce qu'ils en pensent à mon père ou... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 00:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2008

D'une journée à la fête foraine.

    Aujourd'hui, journée grand huit. En bas, fioup, en haut, zou, en bas, hop, en haut, paf, on redescend, jtong, on remonte... Le coeur au bord des lèvres, l'estomac dans les talons, les tripes retournées, le moral dans les chaussettes, la gorge déployée... Faites votre choix, y en a pour tous les goûts. Faut juste bien calculer son créneau, ca bascule vite.     J'ai un peu mal au coeur. Dans tous les sens du terme. Mon surmoi me glisse à l'oreille (interne, l'oreille, j'ai même pas besoin de parler toute... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 03:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :