Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

21 juillet 2010

D'un creux.

   Mon plus ancien souvenir, je l'ai perdu. Je l'avais il y a quelques années encore. Et puis je ne l'ai plus retrouvé. Il ne me reste que ce que j'en disais quand je l'avais encore. Comme si je l'avais enrobé de mots, et qu'il n'en restait que ce cocon. Un moulage à cire perdue. Je peux le décrire: une grand escalier sombre, qui monte devant moi, dans une pièce elle-même assez sombre. Mais ce n'est pas réellement du souvenir, que je parle.   Je m'étais demandé l'an dernier, en commençant cette série de notes sur... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 18:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juillet 2010

D'une plage.

    Tunisie. Je suis seule à la plage avec mon père. Les nuages d'orage s'amoncellent sur la mer. Le sable est très blanc, et le ciel d'une couleur presque ardoise, dure. La lumière est tranchante.
Posté par Mlle Moi à 09:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2010

D'un oiseau

    La maison de la rue de M... Un oiseau mort sur la terrasse de derrière. Mon père m'explique que c'est un pic-vert, et qu'il n'a pas vu la baie vitrée, qu'il volait et qu'il s'est cogné dedans, que ça arrive assez souvent.     Aucune idée, aucune image, aujourd'hui, de ce que ça me fait, à l'époque.
15 juillet 2010

D'une montgolfière

   Le coiffeur des cheveux de l'intérieur de la tête étant en vacances, je reprendrais bien la série de notes que j'avais commencée l'an dernier sur mes souvenirs de toute petite enfance. En partant de l'un d'entre eux, qui m'est venu récemment à l'esprit, lors du passage de ma sœur à Paris.  Ma sœur se marie. J'imagine que nous sommes au printemps ou en été. En tout cas, dans mon souvenir, il fait beau. Je dois donc avoir 4 ans, à un mois près. Il y a de l'herbe, autour de moi, un parc peut-être? Et une montgolfière,... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 01:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2010

D'un (ou deux) soupir(s)

  Je soupire.  Je soupire d'agacement, coincée dans le métro depuis 25 minutes alors que j'étais, pour une fois, partie en avance.  Je soupire de colère, plantée par une amie qui a presque deux heures de retard.  Je soupire de désespoir devant ma dernière connerie en date.  Je soupire de tristesse en entendant les inquiétudes de gens que j'aime à propos de gens qu'ils aiment.  Je soupire d'amusement en secouant la tête, à la lecture des mots d'amis.  Je soupire d'impatience en attendant certains... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 16:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 février 2010

De certains ré-aménagements

   Donner des nouvelles. Oui, ça doit être possible. Pas de façon très structurée, sans doute...    Je me suis sentie très persécutée par mon propre corps depuis la mi-décembre, de multiples façons. J'ai enchaîné saloperie sur saloperie, j'ai grincé d'énervement, chialé de douleur, tapé dans un mur pour me distraire. J'ai pris des médocs comme des bonbons, et j'ai fini un peu (beaucoup) shootée plusieurs fois. Je me suis plainte, beaucoup, à beaucoup de gens, qui, pour la plupart, ont été très compatissants, et ça... [Lire la suite]

30 décembre 2009

D'un progrès.

   Y a deux ans, à la même période de l'année, j'étais sur les montagnes russes, en plein milieu d'une relation qui me faisait virer un peu dingue, et je chialais beaucoup.   Y a un an, à la même période de l'année, j'étais repliée en ptit tas dans mon lit, chez mes parents, sans envie de voir personne, sans possibilité encore de décanter la trouille que m'avait fichue un ennui de santé de mon père, et j'étais imbuvable avec les quelques personnes de mon entourage.    Cette année, j'ai pas angoissé avant... [Lire la suite]
05 septembre 2009

Variations.

   Hier matin, je suis sortie d'un immeuble du 3ème arrondissement, les yeux encore un peu humides, la tête pleine, et plutôt satisfaite de moi. Bonne matinée.   Hier soir, je suis sortie d'un immeuble du 20ème arrondissement, les yeux encore franchement humides, la tête vide, et pas satisfaite du tout. Mauvaise soirée.       Et puis j'ai couru dans les couloirs du métro pour choper la dernière rame, lu pour me remplir la cervelle d'une autre histoire que la mienne, atteint mon appartement,... [Lire la suite]
13 août 2009

De deux gâteaux

    Le jour de l'anniversaire de mon frère, il y a 22 ans (et très peu de bananes), aux Blaches. Une vieille ferme en Isère, appartenant aux P., amis de mes parents, et dont ces derniers retapent un bâtiment.     La seule chose dont je me souvienne, moi, c'est les deux gâteaux d'anniversaire. Un au chocolat, et un au citron, tous ronds.     Je m'apprêtais à écrire que ces gâteaux m'ont ravie (mniam mniam). Je me demande quand même si je me serais pas un peu insurgée (à l'intérieur au moins) sur la... [Lire la suite]
01 juillet 2009

D'un parfum

  Le jour de ma fête d'anniversaire. J'ai trois ans. Je suis dans l'entrée de la maison, un petit garçon noir me tend mon cadeau tout de suite en arrivant. Un parfum, dont le nom est Maëlle.  Ca m'a fait quelque chose, ce parfum, apparemment. Je me revois plus tard, peut-être le soir même, peut-être un autre jour, dans ma chambre. Un adulte m'aide à en mettre.
Posté par Mlle Moi à 10:58 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,