Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

01 février 2010

De certains ré-aménagements

   Donner des nouvelles. Oui, ça doit être possible. Pas de façon très structurée, sans doute...    Je me suis sentie très persécutée par mon propre corps depuis la mi-décembre, de multiples façons. J'ai enchaîné saloperie sur saloperie, j'ai grincé d'énervement, chialé de douleur, tapé dans un mur pour me distraire. J'ai pris des médocs comme des bonbons, et j'ai fini un peu (beaucoup) shootée plusieurs fois. Je me suis plainte, beaucoup, à beaucoup de gens, qui, pour la plupart, ont été très compatissants, et ça... [Lire la suite]

08 décembre 2009

De comment le matin, des fois, c'est dur.

   Répondre comme une grande quand le téléphone sonne dans ton bureau, c'est bien.   Prendre les messages pour ton collègue parti en vadrouille, c'est bien.    Noter les coordonnées de la dame qui appelle dans la marge de la copie d'étudiant que tu étais en train de corriger au moment où le téléphone a sonné, c'est moins bien.    (Jubilez pas trop, c'était un critérium que j'avais en main, pas un stylo rouge)
Posté par Mlle Moi à 10:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2009

Ptites misères hivernales

    Il y a quelques temps, j'ai eu une illumination. J'ai compris (il ne m'a fallu QUE 4 ans et des bananes) qu'en fermant systématiquement la porte de ma salle de bain (dont le chauffage n'est pas connecté au thermostat et allumé un quart d'heure avant ma douche et éteint 5 minutes après ladite douche), ça faisait toujours ça d'espace en moins à chauffer, et surtout, d'air chaud qui ne partait pas par le trou dans le mur qui sert d'aération.   Et puis trois jours après, j'ai continué dans la série des bonnes... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2008

Dans le vif du sujet.

    Ce matin, en me lavant les mains: "Nom d'un chien, faut que je fasse un peu gaffe, et que j'arrête de me charcuter les mains. Un coup de cutter, un couteau qui dérape, trois bords de feuilles de papier, ça commence à être un peu répétitif. Puis c'est marrant, d'habitude, je ne me coupe pas, je me cogne."     Deux heures plus tard, chez le coiffeur de l'intérieur de la tête: " De toute façon, j'en sors pas, quelle que soit la situation, je m'arrange pour me sentir coupable."    Mmh.
19 février 2008

De mes cours.

    Epenthèse et Métathèse sont dans un bateau, et comme par hasard, c'est Bosse-ta-thèse qui tombe à l'eau.    Je passe beaucoup de temps à préparer mes cours, depuis deux semaines. Ou plus exactement, j'y passe pas un temps énorme, mais en pourcentage de boulot que j'arrive à fournir, c'est proche de la totalité :)    A part ca, je m'éclate sur au moins un des trois cours... C'est dommage, c'est celui que je ne vais donner que pendant la moitié du semestre. Je réserve mon jugement sur les deux autres,... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 23:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2008

De ma balance interne

    Je suis toujours -et, au vu des derniers développements, de plus en plus - étonnée des efforts produits par une partie de moi pour me foutre (en totalité) dans la merde. Ces derniers temps, j'ai pas fait dans la dentelle. Ca me chagrine un peu d'ailleurs, sur la forme (en plus du fond, qui me chagrine beaucoup). J'aimerais bien être un peu plus subtile. Je me trimballe d'énormes sabots partout où je vais, ça m'agace. Je suis toujours - et, au vu des derniers développements, de plus en plus - stupéfaite des... [Lire la suite]

09 décembre 2007

    Faudrait que j'aille me coucher, quand même.     C'est marrant comment, même pour quelqu'un qui aime autant dormir que moi, tout un tas d'activités comme ronchonner toute seule, déprimer un bon coup, écrire des mails pas drôles, envoyer chier son frère qui n'a rien demandé, le pauvre, lire 100 pages (roses) d'un bouquin suédois, faire la vaisselle, ranger la lessive, réorganiser un bout de bibliothèque, trier des papelards à ne pas perdre, se faire une tisane, s'abrutir les... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 02:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 octobre 2007

Et s'il n'en reste qu'un...

    Y a un drame, que tout le monde vit à un moment donné, et dont personne ne parle jamais. Et moi, vu que je suis moi, et que j'ai peur de rien, et que j'aime bien faire un peu dans le misérabilisme de temps en temps, j'ai décidé de briser le tabou. Aujourd'hui, mes amis, on va parler du dernier yaourt aux fruits dans le frigo.        D'abord, je prends mes précautions. Oui, j'ai dit dans mon accroche que c'est une tragédie à laquelle tout le monde se trouve confronté un jour. Je parle ... [Lire la suite]
02 septembre 2007

Des réactions en chaîne...

    Hier après-midi, je me suis remise à bosser sur mes enregistrements...    Hier soir, j'ai arpenté mon chez-moi en sautillant au son de la musique que j'ai enregistrée là-bas   Ce matin, je me suis levée avec une envie de kava. C'est la première fois que ca m'arrive. Non seulement d'avoir envie de boire du kava le matin (quelle idée..), mais même d'avoir envie de kava tout court. Après tout, bien que les effets soient agréables, ca pue et ca a un goût terreux.     J'attends avec impatience... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 10:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2007

De ma brume neuronale

    Je crois bien que j'ai laissé ma tête dans une île paumée à l'autre bout de la planète.. ou alors c'est que je suis teeeeeeellement contente d'être rentrée que je vis sur un nuage (un peu grisâtre, pollution parisienne oblige) depuis trois semaines. Quoi qu'il en soit, j'ai, récemment, et pêle-mêle, oublié un cable à rendre au CNRS chez mes parents, confondu des tickets de consigne en obligeant ainsi ma mère à rester dormir une nuit à Paris et à se lever à 5h du matin pour aller prendre un train à point d'heure, oublié... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 18:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,