Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

05 juillet 2010

D'une maison

   J'ai un faible pour les vieilles maisons de campagne. Celles qui ne payent pas forcément de mine, qui ont une architecture un peu biscornue, un peu datée, un peu stratifiée. Avec des planchers inégaux, des poutres apparentes et des petits décalages de niveaux à chaque pièce. Les vieilles maisons meublées de bric et de broc, de récup, aux sols couverts de tapis bariolés et plus très frais. Qui sentent un peu la poussière, mais pas que. Et pour peu que les bouquins poussent dans tous les coins, que la vigne vierge et les... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 23:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 décembre 2009

De mon Moufmouf.

    Ce garçon-là, il m'improvisait des grandes tirades en vers sur internet, quand il avait 13 ans, et moi 15. Je l'aimais vraiment bien, on a parlé beaucoup beaucoup pendant des années. Je ne l'ai rencontré qu'une seule fois, bizarrement.. Et puis on s'est perdus de vue. Je suis sa carrière, de loin en loin. Et j'ai passé un bon moment à l'écouter jouer dans mon ordinateur, ce soir.    Si vous aimez la guitare classique, allez écouter un peu... C'est par là.
Posté par Mlle Moi à 00:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2009

Une fois n'est pas coutume, un compte-rendu.

   Y avait les coupains habituels, et puis des qu'on voit pas beaucoup, pour diverses raisons, mais qui reviendront, ils ont promis. Y avais des idoles (qu'on a regardé rougir un peu, c'est chouette les gens modestes :) ) et des idolâtres. Y avait des couvre-chefs. Y avait du fromage qui arrache la gueule. Y avait pas mal de bière, et quelques margaritas. Y avait du piano et une voix rauque. Des rires, des confidences, des calins.     Y avait des gens drôles, et des gens moins drôles, des gens gais et des gens... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 14:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mai 2009

D"un dilemme

C'est compliqué, ce truc là. Soit je planque que ça ne va pas. Et alors je ne dis plus rien du tout. Ou bien on me reproche de ne pas m'ouvrir assez aux autres. Ou bien j'ai le sentiment d'être dans une dualité presque complètement cloisonnée, y compris avec les gens que j'aime. Soit je dis. Et je cours le risque de trouver, en face, l'incompréhension. ("Mais je pige pas bien, tu es en bonne santé, tu fais des chouettes études, tu as une chouette famille... comment ça peut ne pas aller?") Ou de l'énervement.... [Lire la suite]
19 avril 2009

L'orange, c'est la santé.

Conversation à propos de la couleur de mes mains, suite au henné que j'ai fait hier (oui, un jour je penserai à racheter des gants. Ou pas. Ca fait partie des petites joies de la vie, les mains orange): Nanou dit :ct chiant a l'époque ou je vivais chez mes parentsNanou dit : (16:46:09)ça dégoute tellement mon frère qu'il refuse de me toucher les mains, aprèsSTV dit : (16:46:20)(rire)Nanou dit : (16:46:26)enfin a l'époque ça le dégoutaitNanou dit : (16:46:52)C'est un vrai problème, cette attitude avec les gens qui ont pas la même... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 17:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 avril 2008

De ma fin de soirée.

Je suis toujours reconnaissante aux gens qui, spontanément, d'une façon ou d'une autre, sans que j'aie réclamé ou sollicité quiconque ou quoi que ce soit, apportent des conclusions paisibles et lumineuses à ma journée.Des fois, j'ai du mal à finir la journée.Et des fois, y a des gens qui m'aident.Je me demande bien pourquoi je suis en train de pleurer, alors que je ne suis pas triste. -------------"Les mots sur la musique" You are my cottonflowerYou are the one foreverYour smile is like a little wrinkle, don't... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 01:16 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

20 septembre 2006

D'un voyage

    Ok, le prochain défi d'organisation (mis à part tout ce qui à trait à mon inscription en thèse, et à mon voyage au V********, je vais pas vous faire chier avec ca - du moins pas aujourd'hui-), c'est mon passage dans "le sud" vers la mi-octobre.    Pour l'instant, je sais déjà que: Je voudrais passer par Lyon, Grenoble, Nice, Toulouse (et ptet Perpignan, selon les possibilités et disponibilités de Crooke), voire par Valence. Je suis coincée à Paris jusqu'au 13 octobre (enfin je peux... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 23:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 septembre 2006

Des fins de soirées

    Les soirées avec les copains, c'est bien.    Mais desfois, une fois qu'ils sont partis, c'est moins bien. Genre aujourd'hui. J'ai trop mangé, et un peu trop bu étant donné la crève que je me traine (c'est-à-dire pas beaucoup, mais ca a suffi à me rendre un peu patraque). Les casseroles trempent dans l'évier. Mon voisin a décidé de mettre en route sa machine à laver à 11h du soir, ca fait vibrer les murs (et ma tête). J'ai le nez tout rouge et irrité, à force de me moucher. Il me reste assez de cochoncetés... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 23:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juin 2006

De mon anniversaire

    Bon, trop de réponses à faire pour que ca aille dans les commentaires, je fais une note spéciale.   Merci à ma famille, mes coupines de Lyon et de Fréjus, mes copains de Paris, et les blogueurs de tous horizons, pour vos vœux d'anniversaires, cadeaux, mails, coups de téléphone, et notes bloguesques (là, là, là et là, par exemple). Habituellement, ca me dérange pas trop de passer ma journée d'anniversaire "toute seule" (entendez, loin de ma famille). Mais ma journée d'hier n'était pas terrible pour... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 20:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mars 2006

    Bon, pour la régulation des heures de sommeil, c'est pas gagné.J'ai des moments comme ca, le soir, où je suis quasi fébrile. A des heures où plus personne n'est connecté, je fais le tour des sites, blogs, forums que je lis, fiévreusement, pour l'unique plaisir de cliquer dans le vide, alors même que je sais pertinemment qu'il n'y aura rien de nouveau. Je suis fatiguée, mais je n'arrive pas à me lever de cette chaise, et à faire les trois pas qui me mèneraient à mon lit. En revanche, j'arrive à me lever pour partir... [Lire la suite]