Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

07 février 2010

   L'autre soir, de retour de mes deux jours de cours dans une autre ville, je suis arrivée devant ma porte vers 22h30, lourdement chargée comme d'habitude, assez crevée, comme d'habitude. Je compose le digicode... et la porte refuse de s'ouvrir. J'ai du merder, je le refais. Toujours rien. Une fois, deux fois, trois fois, dix fois. Faut se rendre à l'évidence, cette porte n'a aucune envie de me laisser passer.    J'y crois pas, ils ont changé le code pendant le laps de temps où je suis partie! Je m'absente même... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 10:37 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 décembre 2009

D'un progrès.

   Y a deux ans, à la même période de l'année, j'étais sur les montagnes russes, en plein milieu d'une relation qui me faisait virer un peu dingue, et je chialais beaucoup.   Y a un an, à la même période de l'année, j'étais repliée en ptit tas dans mon lit, chez mes parents, sans envie de voir personne, sans possibilité encore de décanter la trouille que m'avait fichue un ennui de santé de mon père, et j'étais imbuvable avec les quelques personnes de mon entourage.    Cette année, j'ai pas angoissé avant... [Lire la suite]
08 novembre 2009

Du système D et de la pensée sauvage

    Or donc, le convecteur électrique s'est arraché du mur. C'était il y a quelques mois, et non pas, mauvaises langues que vous êtes, parce que j'aurais voulu tester mes propositions politiques de l'autre jour. Y a pas d'ado délinquescent à la maison de toute façon. Nan le truc, il est tombé, parce que mon proprio choupinou mais pas bricolo, il l'avait mal posé, avec des vis trop courtes par rapport à l'épaisseur des cales de bois qu'il avait insérées contre le mur. Et puis le mur, c'est du placo, donc évidemment, les bêtes... [Lire la suite]
29 juin 2009

D'une robe bleue.

   Dans la cour, près de la voiture. Mon frère est peut-être dedans, mon père est debout derrière moi, je crois. Nous attendons ma mère. Elle sort de la maison, descend l'escalier.   Plus tard, dans une salle remplie de gens. Je suis assise quelque part sur la droite, à côté d'une dame en robe bleue, A., peut-être? Je suis excitée comme une puce, "c'est ma maman, c'est ma maman."      A vrai dire, c'est ma maman ET mon papa. Faut être deux, pour se marier.
Posté par Mlle Moi à 20:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2009

D'un truc que j'ai bien intégré

- Ouhla, c'est rouge, hein! C'est vraiment rouge...- Oui Papa, c'est fait exprès...       Au début, j'avais mon papa pour me faire la remarque, quand je me teignais les cheveux. Maintenant, il n'a plus tellement l'occasion d'être dans le coin quand j'émerge de la salle de bain après avoir fait un henné.       Alors je me rejoue le truc toute seule, à chaque fois, devant mon miroir, en admirant mes nouvelles racines acajou. C'est ça qu'on appelle le surmoi? :)   (Mes mains, elles,... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 22:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2009

D'un questionnaire sur la lecture (3)

Vu que j'ai pas méga envie de bloguer, je continue avec le fameux et interminable questionnaire sur la lecture. Le début était ici. Ah et je crois ne pas avoir mentionné dans la première partie que j'ai trouvé ce questionnaire chez Jean-Baptiste Bourgoin. 9) Le poète que vous ne cesserez jamais de relire / de vous réciter ? J'ai bien peur qu'il n'y en ait pas, à ce jour. 10) Le livre que vous avez lu le plus rapidement ? Le plus lentement ? Y a pas de livre que j'ai lu "le plus rapidement". Je lis... [Lire la suite]

05 février 2009

De mes occasions livresques

    Ca fait longtemps que je n'achète de livres neufs que pour offrir, ou presque. Il m'arrive de craquer parfois sur "le dernier roman de X" que j'attends depuis trois ans, ou sur un bouquin de linguistique qui a l'air fantastique et que je n'ai pas la patience de chercher en occasion. La pierre sur laquelle achoppe ma résolution de n'acheter des que des "vieux" livres est donc l'avidité. C'était couru d'avance, la lecture étant à peu près le seul domaine où je me l'autorise sans... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 23:41 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 février 2007

Des news

    Suis toujours vivante, à trois jours du départ.     Le Vieux Campeur est en passe de devenir ma deuxième maison et les pharmaciens de ma rue mes meilleurs amis.     J'ai mal à mon chéquier.     Je suis plutôt moins angoissée que ce que je pensais être à cette date, je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose, je pèse encore les deux options.     J'arrête pas de voir des gens et de baffrer avec eux pour leur dire au revoir.     J'ai juste un... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 22:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2006

Des repas en famille

    Les repas, chez moi (enfin chez mes parents, quoi, parce que chez moi, évidemment, je suis toute seule, c'est moins drôle), c'est parfois assez folklo. Déjà, il existe une propension familiale à balancer des conneries et à rebondir hystériquement dessus, de jeu de mot en jeu de mot, jusqu'à atteindre le fou-rire généralisé. Tout cela émaillé, évidemment, de citations et privates jokes renvoyant à à peu près tout et n'importe quoi, du dernier spectacle de Gad Elmaleh à Shakespeare, en passant par Lucky Luke et... [Lire la suite]
13 juin 2006

D'une collision entre mon pied gauche et le meuble de SDB.

    Y a des situations, comme ca, où je peux devenir très vulgaire et bruyante. Par exemple quand, le matin, je m'encastre les deux derniers orteils du pied gauche dans le petit meuble de la salle de bain. Celui qui a les angles incroyablement pointus. J'ose à peine imaginer ce que mon voisin doit penser de moi, maintenant (sa chambre doit être contigue à ma salle de bain, vu que la nuit, je l'entends ronfler...).    Et là, j'entends mon papa (pas le vrai, celui que j'ai intégré dans mon petit surmoi à moi... [Lire la suite]
Posté par Mlle Moi à 09:36 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,