Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

13 juin 2006

D'une collision entre mon pied gauche et le meuble de SDB.

    Y a des situations, comme ca, où je peux devenir très vulgaire et bruyante. Par exemple quand, le matin, je m'encastre les deux derniers orteils du pied gauche dans le petit meuble de la salle de bain. Celui qui a les angles incroyablement pointus. J'ose à peine imaginer ce que mon voisin doit penser de moi, maintenant (sa chambre doit être contigue à ma salle de bain, vu que la nuit, je l'entends ronfler...).

    Et là, j'entends mon papa (pas le vrai, celui que j'ai intégré dans mon petit surmoi à moi que j'aime) qui me dit: "si tu portais des pantoufles, ma fille, ca ne t'arriverait pas". Ahah. Ouais. Mon papa, c'est un croisé de la pantoufle. Il a essayé successivement de convertir ses deux filles (faut croire que mes frères étaient plus coopératifs..) sur une période totale de trente ans environ, et il est pas arrivé à grand chose, le pauvre (en ce qui concerne les pantoufles, hein, paske pour le reste, mon papa, c'est le plus fort. D'abord. (Et je dis pas ca parce qu'il me lit quotidiennement.(Coucou Papa!) ) ).

    Bref, où en étais-je. Ah oui, les pantoufles. Y a quelques petites objections au port de pantoufles dans ma situation de ce matin.
    -d'abord, avant d'entrer dans ma douche, je suis bien obligée d'enlever mes pantoufles. (Ouais, c'est comme ca, chez moi. Les desperados, les foies jaunes, et les porteurs de pantoufles sont interdits de douche). Et là précisement, je me suis me cognée en me retournant pour poser mes fringues hors de portée de la flotte que je ne manque pas de projeter autour de moi en sortant de la douche.
    -ensuite, de toute façon,mes pantoufles, elles sont mourues, elles ont toutes les deux un trou au niveau du petit orteil. Pourquoi précisément à cet endroit, je sais pas, je dois avoir des petits orteils particulièrement indépendants. Toujours est-il que des pantoufles avec le petit orteil qui pointe systématiquement son nez à l'extérieur, ca ne m'empêcherait certainement pas de me cogner dans les coins.
    -Ensuite, ces trous ils sont là depuis des mois, et, comme d'hab, j'ai traîné au lieu d'aller en acheter d'autres.
  -Et maintenant, il fait trop chaud, je porte déjà pas grand chose quand je suis chez moi, alors des pantoufles, hein, faut pas déconner. Donc pas la peine d'aller en racheter avant quelques mois (observez la logique imparable :D)

    Bon, le temps de prendre ma douche et de venir écrire ce post, ca y est, j'ai plus mal. N'empêche, Vincent me disait l'autre jour qu'il s'était pété (deux fois?) le petit doigt de pied en se cognant. Je m'émerveille que ca ne me soit encore jamais arrivé, vu que le deuxième prénom de mes petits orteils à moi, c'est "Crash dummies". C'est ptet pour ca qu'ils font des trous dans les pantoufles, d'ailleurs. Ils essayent de s'évader, loin de l'affreuse qui les maltraite comme ca (Notez que, perso, je préfererais les traiter bien. Juste, j'y arrive pas :D).

    Bon, assez bavassé, BNF, me voilà.

Posté par Mlle Moi à 09:36 - Mademoiselle Moi en son chez-soi. - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Me demande si ça se fait des aides éducatives en milieu ouvert (AEMO comme on dit aussi) pour les orteils...

    Le but c'est qu'un éduc vienne te filer un coup de main (et pas de pieds) pour que ça se passe mieux avec tes zorteils rebelles. Non vraiment j'pense que ça peut aider! Sinon on peut toujours amputer...

    Posté par Professeur chaos, 13 juin 2006 à 09:53
  • Sinon, il te reste la solution radicale des poulaines en acier, modèle armure XIVè siècle.
    cf : http://www.armouronline.com/product/506/sabaton_protecting_the_foot.html
    Seillant, protège bien, élégant à la ville, se marie idéalement avec un petit sac à main en cotte de maille... (ne pas oublier de mettre un petit coup d'anti-rouille en cas d'utilisation quotidienne sous la douche, sinon ça grince)

    Posté par You, 13 juin 2006 à 10:40
  • ... et j'écris "seillant" si je veux, non mais. (heu, il reste des places à la BNF ?)

    Posté par You, 13 juin 2006 à 11:31
  • Eurk des pantoufles... Il faut souffrir pour être belle (beau) et le non port de pantoufles en fait partie. Quoi de plus agréable de marcher pieds nus sur le carrelage froid... Ça a un côté pub pour le lait alors que les pantoufles font plus référence aux couches confiance.

    Posté par Philoo, 13 juin 2006 à 11:40
  • Moi je crois aussi que ta salle de bain est particulièrement aggressive, et pas seulement pour les orteils. Parce que le coin de ton bac de douche est également particulièrement nocif pour les tibias ! Et là, pas de pantoufle qui compte... ou alors serait-ce une manigance de ton papa (glorieux ouvrier du-dit bac à douche) pour faire porter des pantoufles à protège-tibias intégrés ?

    Posté par Amarante, 13 juin 2006 à 12:53
  • C'est à ces détails

    qu'on voit bien que les pères, c'est bientôt leur fête.

    Posté par Diogène, 13 juin 2006 à 13:12
  • Et les sabots?

    C'est frais, les sabots, et ça protège bien les pieds. ;D

    Posté par Crooke, 13 juin 2006 à 14:31
  • Ouuahhh Putain ! Ca fait mal ca !!
    Je confirme !!!

    Des bises !
    (Colles-en un sur ton orteil au passage p )

    Posté par Tippie, 13 juin 2006 à 14:54
  • Prof chaos: ah ouais, je vais y penser.. ou alors une thérapie de groupe (j'ai au moins, pfiou.. dix orteils (enfin neuf et demi, depuis ce matin))

    You: t'as pas été à une foire médiévale récemment, par hasard ?

    philoo: je suis d'accord, pied nus sur le carrelage, en ce moment, c'est une facon comme une autre de se raffraichir

    Amarante: ouais, c'est sur, mais c'est pas la faute de mon papa, c'est juste que c'est un peu exigu ...

    Diogene: uhuh

    Crooke: ouais, mais le bois, dans l'humidité, ca gonfle. Alors après, je risque de plus pouvoir en sortir mes pieds, de tes sabots..

    Tippie: merci des bisous à toi aussi!

    Posté par Mlle Moi, 13 juin 2006 à 19:54
  • la charentaise n'est pas ton amie

    lâche! tu viens d'avouer que tu as des pantoufles... c'est pour cela que tu te cognes: parce qu'il faut choisir son camp camarade! Seuls les vrais thuriféraires du peton de plein air enseignent à leurs orteils l'UNAGI qui leur permet d'éviter coins de meubles, pieds de chaise, voiture playmobil et autre boulons maléfiques.
    vive l' Arpion Libre.

    Posté par lilidub, 13 juin 2006 à 20:39
  • la charentaise n'est pas ton amie

    lâche! tu viens d'avouer que tu as des pantoufles... c'est pour cela que tu te cognes: parce qu'il faut choisir son camp camarade! Seuls les vrais thuriféraires du peton de plein air enseignent à leurs orteils l'UNAGI qui leur permet d'éviter coins de meubles, pieds de chaise, voiture playmobil et autre boulons maléfiques.
    vive l' Arpion Libre.

    Posté par lilidub, 13 juin 2006 à 20:42
  • "je porte déjà pas grand chose quand je suis chez moi"
    Bon, je sais pas vous, moi j'ai chaud, je vais prendre une douche (ma douche n'a pas de coin).

    Posté par STV., 14 juin 2006 à 10:47
  • lilidub: ouais, ben j'expie régulièrement dans la douleur, hein

    STV: C'est marrant, mais j'attendais précisément ce genre de remarque venant de ta part

    Posté par Mlle Moi, 14 juin 2006 à 20:40
  • Et si, pour changer un peu, tu marchais sur les mains ? ça leur ferait des vacances, à tes petits petons !

    Posté par gothic inside, 14 juin 2006 à 21:12
  • Tiens

    A propos de pied, voir ma note de vers 22 heures... Y'en a qui n'ont plus de problème de SDB

    Posté par martin Lothar, 14 juin 2006 à 21:22
  • Tu savais que ma baignoire n'a pas de coin ? Mais tu es devin ?

    Posté par STV., 15 juin 2006 à 12:26
  • "Pantoufles ",c'est vrai que même le mot n'est vraiment pas glamour ... si tu allais voir du côté des mules - en évitant quand même les pompons en duvet de cygne ? il y a aussi les babouches de maroquin brodé ( charmant d'après Flaubert ) ; sinon, les cothurnes genre Médée ça en jette aussi, dans le style culturel - mais le temps que tu les laces, c'est l'heure d'aller te recoucher . finalement; pieds nus, c'est bien ... sauf si tu as trois Albuplast autour des orteils ... alors là, ça fait rescapée de Verdun !

    Posté par gothic inside, 15 juin 2006 à 15:53

Poster un commentaire