Words, words, words

Je cause, je cause, c'est (presque) tout ce que je sais faire

27 juillet 2010

Des pieds niqués.

   Ca faisait longtemps que j'avais pas fait de note sur mes pieds. Et pourtant, y en a des choses, à dire, sur mes pieds. Qu'ils sont petits, par exemple. Qu'ils sont chiants aussi. Là, par exemple, en ce moment, c'est surtout ça. J'étais contente il y a quelques jours, je me disais, tiens en ce moment c'est cool, j'ai des pompes qui me font pas d'ampoules, même les neuves que je viens d'acheter, c'est comme des pantoufles. Pas de crevasses non plus, parce que pour une fois, voyant venir l'été, j'ai fait gaffe et trouvé une crème correcte. Le pied, quoi.
   Forcément, ça pouvait pas durer. J'ai été danser samedi, super bonne soirée, coupine, chouettes partenaires, que j'ai réussi à suivre, pas de boulet tripoteur, tout bien, même pas les mollets qui tirent au bout d'une heure comme d'habitude. Résultat j'ai dansé pendant 5 heures. Et je le paye depuis. Me suis fait chais pas quoi à l'appui avant du pied droit, et je peux plus le poser correctement, sauf dans une bassine d'eau chaude salée. Pas glamour, et pas pratique. Chuis pas sortie de chez moi depuis, sauf pour aller à la pharmacie en face de chez moi. Rha pis je marche n'importe comment, et je suis en train de me faire mal de l'autre côté en compensant.

  Je suis d'humeur massacrante. Genre, vraiment. Pourtant, habituellement, j'aime bien être chez moi. Mais là, je tourne comme un lion en cage. La démarche souple et féline en moins, quoi. C'est pas tant la douleur que l'agacement d'être coincée là, de pas pouvoir faire ce que je dois faire, genre mes courses, ou aller à la bibliothèque.
  J'ai une note sur la frustration qui me trotte dans la tête depuis un petit moment, sur comment je résiste bien à certains types de frustrations, et pas à d'autres.
  Celle-ci se range indéniablement dans la deuxième catégorie.

Posté par Mlle Moi à 19:20 - Morose - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    J'aime bien le "la démarche féline en moins", enfin je veux dire j'aime bien comme tu le dis.
    Patience.

    Posté par gilda, 28 juillet 2010 à 08:30
  • Meuh non !

    Après cinq heures de danse (je veux voir le vidéo hein !) alors que tu n'avais pas tant sollicité tes pieds mignons depuis au moins 150 ans (non, pas taper !) la dernière chose à faire était de les câliner le lendemain même. Bien au contraire, il fallait, dans des chaussures souples, faire une marche de plusieurs kilomètres jusqu'à que tes pieds ne te fassent plus mal. Le surlendemain, en faire une autre de moitié moins (pour aller et revenir à la pharmacie, par exemple) et, c'est soir-là seulement, que tu n'aurais plus eu l'occasion de te plaindre, ni de soigner ces pieds qui n'en demandaient pas tant.
    Voilà.
    C'était un conseil (gratuit) de vieux (dé)marcheur.
    Bises.

    Posté par Martin Lothar, 28 juillet 2010 à 21:37
  • Gilda: je te montrerai, en vrai, ca te plaira encore plus

    Martin Lothar: Ah mais c'était ça la solution! Fallait juste forcer un peu plus, comme ça après, amputation et on en parle plus!

    Posté par Mlle Moi, 28 juillet 2010 à 22:35
  • Oh, ma pauvre, je compatis ! l'année dernière, je me suis coincé le pied dans le métro, dans l'espace très étroit entre le bord de l'escalier et le mur . J'ai arraché mon pied d'un coup sec, et ça m'a fait très mal ...J'ai continué à vaquer à mes occupations clopin-clopant ; au bout de trois mois, voyant que ça ne s'arrangeait pas, je suis allée faire une radio ; bilan : une fissure du tarse et un arrêt de travail de quinze jours , avec engueulade du médecin pour ne pas m'en être occupée plus tôt .
    Alors, un bon conseil : va voir un médecin !
    Bises

    Posté par Gothic inside, 29 juillet 2010 à 09:49
  • Gothic: c'est fait, c'est fait! C'est pas l'os qui a morflé, là, donc c'est bon.

    Posté par Mlle Moi, 29 juillet 2010 à 10:13
  • Donc y a pas d'os ! tu me rassures ...

    Posté par Gothic inside, 29 juillet 2010 à 14:17
  • La danse est clairement un sport dangereux. On peut jeûner tout un hiver, tomber du pont de Nantes, et même amoureux, c'est dire. Je n'ai aucun conseil à donner à personne.
    Mais moi je le pratique assis, en grignotant des chips, et en repoussant les jolies cavalières avec des soupirs tragiques d'homme incompris.

    Posté par delest, 31 juillet 2010 à 00:38
  • Cru un moment que tu faisais un billet sur les Pieds Nickelés... )

    Posté par Gamacé, 01 août 2010 à 16:43
  • Delest: bah faut vivre dangereusement..

    Gamacé: ben c'était un genre de jeu de mot foireux, merci de l'avoir vu

    Posté par Mlle Moi, 01 août 2010 à 23:58
  • Moi ça va mieux, merci.
    ))

    Posté par STV., 03 août 2010 à 16:19
  • Ouais moi aussi, ca y est. Première journée presque sans douleur today. Pas trop tôt.

    Posté par Mlle Moi, 06 août 2010 à 01:39
  • Moi, j'aime particulièrement: "...voyant venir l'été, j'ai fait gaffe et trouvé une crème correcte. Le pied, quoi."

    Mais, tu les promènes par où tes pieds, en ce moment... ?

    Posté par Tippie, 21 août 2010 à 21:36
  • Mmm essentiellement de ma chambre chez mes parents à la cuisine de chez mes parents, et inversement

    Posté par Mlle Moi, 26 août 2010 à 21:10
  • C'est tentant.

    Posté par Tippie, 27 août 2010 à 21:46
  • Oui, hein?

    Posté par mlle Moi, 27 août 2010 à 22:59

Poster un commentaire